L'expression "cher Théophile" est employée très souvent sur ce site. Dans ce court article, je vous explique pourquoi je l'utilise aussi souvent. 

Mais qui est donc ce cher Théophile?

Partage cet article:

Luc écrit ce que Paul lui dicte dans l'excellent film "Paul, Apôtre du Christ", disponible gratuitement ici.

Mais qui est-il donc, ce cher Théophile? En effet, c’est une expression que j’utilise souvent dans les textes que j’écris ici. Si tu ne sais pas trop à qui je m’adresse quand j’utilise cette expression, je vais t’expliquer ici d’où elle vient et pourquoi je l’utilise. En bref, sache que lorsque je m’adresse à ce « cher Théophile », c’est qu’en fait, je m’adresse à toi qui lis ce message.

Théophile dans les écrits de Luc

Avant de faire la Rencontre avec Jésus ressuscité, l’évangéliste Luc était un Grec qui craignait Dieu, c’est-à-dire qu’il croyait dans le Dieu des Juifs mais qu’il n’appartenait pas au peuple d’Israël par sa généalogie. Il était un homme très cultivé. On dit même qu’il était médecin, même si le terme ne correspond pas tout à fait à l’idée qu’on puisse se faire aujourd’hui de ce métier. On lui doit deux livres du Nouveau Testament : l’Évangile selon saint Luc et les Actes des Apôtres.

Dans le film « Paul, apôtre du Christ », saint Luc est interprété par Jim Caviezel, celui-là même qui interprétait Jésus dans « La Passion du Christ » selon Mel Gibson. Sur cette image, on le voit entre les personnages de Priscille et Aquilas.

Chapitre 1 de l’Évangile

On ne sait pas comment Luc a fait la rencontre de Jésus, mais on a des raisons de croire qu’il aurait reçu le témoignage de saint Paul, puisqu’il lui était un ami très cher, fidèle pendant ses années de captivité (Col 4, 14 ; Phm 1, 24 ; 2 Tm 4, 11).

À tout le moins, ce qu’on sait, c’est qu’il a entrepris de faire une enquête sur ce qu’on racontait sur le Christ. Dans le ton utilisé par les historiens grecs de son époque, il dit au premier chapitre de son évangile:

Puisque beaucoup ont entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous, d’après ce que nous ont transmis ceux qui furent dès le début témoins oculaires et serviteurs de la Parole, j’ai décidé, moi aussi, après m’être informé exactement de tout depuis les origines d’en écrire pour toi l’exposé suivi, excellent Théophile, pour que tu te rendes bien compte de la sûreté des enseignements que tu as reçus. (Lc 1, 1-4)

Les Actes des Apôtres aussi adressées à Théophile

Après avoir raconté les faits et gestes de Jésus pendant sa vie terrestre, Luc relate l’histoire les origines du christianisme dans un livre qu’on a aussi inclus dans le Nouveau Testament : les Actes des Apôtres. Au chapitre premier, il s’adresse encore une fois à Théophile :

J’ai consacré mon premier livre, ô Théophile, à tout ce que Jésus a fait et enseigné, depuis le commencement jusqu’au jour où, après avoir donné ses instruction aux apôtres qu’il avait choisis sous l’action de l’Esprit Saint, il fut enlevé au ciel. (Ac 1, 1-2)

Saint Paul, interprété par Emmett J. Scanlan dans l’excellente série « A.D. La Bible Continue », sur les Actes des Apôtres, disponible gratuitement ici.

Hypothèses sur l’identité de Théophile

Pour la plupart des exégètes, Théophile est un chrétien « que Luc veut confirmer dans sa foi » [1]. À tout le reste, qu’il s’agisse d’un seul homme ou d’un groupe de chrétiens qui se réunissaient dans sa maison, ce Théophile, c’est toi, c’est moi, que Luc veut confirmer dans notre foi. D’autres experts de la Bible ont émis l’hypothèse que ce Théophile aurait aussi pu être un haut fonctionnaire de l’empire romain dont Luc aurait voulu confirmer les renseignements qui lui étaient parvenus.

Théophile est une contraction de deux mots grecs : théo, qui signifie Dieu, et « philo », qui signifie « qui aime ». Que le visage de ce Théophile, à qui Luc a écrit ces deux ouvrages qui sont au coeur du Nouveau Testament, appartienne à un chrétien qui souhaite confirmer sa foi ou à celui d’un fonctionnaire de l’empire, il n’en demeure pas moins qu’ultimement, ce Théophile, c’est tous ceux et celles qui aiment Dieu et qui cherchent à grandir en Lui.

[1]LA BIBLE DE JÉRUSALEM, Les éditions du Cerf, Paris, 2014, p.1759

close

Restons en contact !

Pour être informé(e) des derniers articles et des prochaines activités près de chez toi, il faut t'inscrire à l'infolettre! 😎

Sélectionner une ou plusieurs listes :

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Connais-tu la Bible ?

Que tu fréquentes la Parole de Dieu quotidiennement ou juste une fois de temps en temps, teste tes connaissances avec ce quiz sans prétention ! 

Autres articles