Dans les commentaires, un jeune homme pose une série de trois questions honnêtes et respectueuses.

L’histoire du Dr Mark : pourquoi Dieu n’exhausse-t-il pas nos prières ?

Partage cet article:

Internet et les médias sociaux sont un continent que les chrétiens se doivent d’évangéliser, c’est-à-dire d’y faire connaître et aimer Jésus. Il ne s’agit pas vraiment d’y tenir des débats si on ne s’y sent pas doué, mais plus simplement de témoigner de la joie chrétienne lorsqu’il nous en est donné l’occasion. J’ai eu le bonheur, ce matin, d’apporter un éclairage chrétien à quelqu’un et j’avais envie de le partager avec vous, en espérant qu’il vous inspirera l’audace d’apporter la lumière du Christ dans ce monde (virtuel) qui en a tant besoin.

L’histoire du Dr Mark

Marthe est une catholique de Sherbrooke que je croise souvent sur Facebook. Elle est amie avec chaque membre de la petite communauté catholique que j’estime au nombre d’environ 500 personnes très impliquées. Je tiens à souligner son apport important à l’évangélisation sur le web, toute humble soit-elle, et à la remercier pour son travail à la vigne du Seigneur. Ce matin, je suis tombée sur l’histoire du Dr Mark qu’elle a partagée :

Dr Mark était un oncologue célèbre. Un jour, il s’est rendu à une conférence importante dans une autre ville, où il devait recevoir un prix médical. Cependant, une heure après le décollage, il y a eu un atterrissage d’urgence à l’aéroport le plus proche. Le médecin a loué une voiture et est allé à la conférence.
Cependant, peu de temps après qu’il soit parti en voiture, le temps a mal tourné et une violente tempête a commencé. En raison de fortes pluies, Internet a disparu dans le navigateur, il a tourné dans le mauvais sens et s’est perdu.
Après deux heures de route, il a réalisé qu’il était perdu. Il était affamé et fatigué comme l’enfer, alors il a décidé de trouver un endroit où dormir. Finalement, il est tombé sur une petite maison. Désespéré, il est sorti de la voiture et a frappé à la porte.
Une femme a ouvert la porte.
Il s’est expliqué et lui a demandé d’utiliser le téléphone. Cependant, la femme lui a dit qu’elle n’avait pas de téléphone, mais il pouvait entrer et attendre que le temps s’améliore.
Le médecin affamé, humide et fatigué a accepté son offre et est entré. La femme lui a servi du thé chaud et lui a dit qu’elle allait prier. Le Dr Mark a souri et a dit qu’il ne croyait qu’au travail acharné.
Assis à une table en train de siroter du thé, le docteur a regardé la femme à la lumière des bougies alors qu’elle priait à côté du berceau. Le médecin a compris que la femme avait besoin d’aide, alors quand elle a fini de prier, il lui a demandé :
– Qu’attendez-vous exactement de Dieu ? Pensez-vous que Dieu entendra vos prières un jour ?
La femme sourit tristement et dit :
– L’enfant dans le berceau est mon fils, qui souffre d’un type rare de cancer et il n’y a qu’un seul médecin, il s’appelle Mark, qui peut le guérir, mais je n’ai pas d’argent pour me le permettre, à part que le Dr Mark vit dans une autre ville. Dieu n’a toujours pas répondu à ma prière mais je sais qu’il le fera.. et rien ne brisera ma foi.
Choqué et perdu pour la parole, le Dr Mark vient de fondre en larmes. Il murmurait :
Dieu est grand…
Il s’est souvenu de tout ce qui lui est arrivé aujourd’hui : un dysfonctionnement dans l’avion, la pluie torrentielle qui l’a fait s’égarer ; et tout cela est arrivé parce que Dieu non seulement a répondu à sa prière, mais lui a aussi donné une chance de sortir du monde matériel et rendu possible d’aider les pauvres malheureux qui n’ont que la prière…

Un commentaire honnête et respectueux

Dans les commentaires, un jeune homme pose une série de trois questions honnêtes et respectueuses.

Première question
Est ce bien vrai ?
Est ce que chaque détail est vrai ?
Très souvent, lorsqu’on vérifie ce type d’histoire, on découvre des éléments inventés.
Deuxième question
Qu’en est il de toutes les fois où les prières ne débouchent sur strictement rien ?
Dernière question
L’esprit humain a t il tendance à ne retenir que ce qui l’arrange ?

Voici ma réponse:

Je vais essayer de répondre à la manière des chrétiens, en toute humilité, parce que tes questions sont sincères et respectueuses.

Première question :

La fable du lièvre et de la tortue, de la Fontaine, est-elle vraie? Si on examine chaque détail, il apparaît bien peu probable qu’une tortue parlante défie un lièvre arrogant dans une course à pied. Par contre, plusieurs s’accordent pour dire qu’elle est vraie, car la leçon qui est enseignée à travers elle est vraie et utile pour la vie humaine : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point ».

Deuxième question :

Pour les chrétiens, Dieu est un papa. Les papas donnent-ils tout ce que leurs enfants demandent, au moment où ils le demandent? Bien sûr que non. Des fois, ce n’est pas le bon moment. D’autres fois, la demande n’est pas appropriée pour l’enfant. Nous nous en remettons à notre Papa, avec confiance, parce que nous savons qu’il nous aime. En tout cas, nous savons que Dieu n’est pas une machine distributrice sont il suffirait d’appuyer sur les bons boutons pour obtenir ce que nous désirons.

Troisième question :

La loi de Murphy est-elle vraie? Bien qu’elle fut publiée par un ingénieur aéronautique, cette loi qui dit que « Tout ce qui est susceptible d’aller mal ira mal », n’est absolument pas fondée sur les lois de la physique, mais plutôt sur l’expérience. On pourrait même dire qu’elle est scientifique, car elle est vérifiable du point de vue de la statistique. Elle est à tout le moins utile pour l’expérience humaine, car son application « consiste à prendre la loi de Murphy comme une règle de conception : on ne la considère pas comme vraie, mais, par prudence, on conçoit tout système comme si elle était vraie. En particulier, un équipement doit être à l’épreuve non seulement des accidents les plus improbables, mais aussi des manœuvres les plus stupides de la part de l’utilisateur. Elle justifie donc les principes de la conception de sûreté préconisant de planifier et d’éliminer d’emblée les possibilités de mauvaise utilisation ».
De même peut-il en être de la prière : par principe de sûreté et fondé sur la statistique, quelqu’un qui ne croirait pas que les prières les plus folles puissent être exaucées devrait quand même s’y exercer…

As-tu d’autres exemples?

Et si on répondait entre nous à ces questions? As-tu d’autres réponses à offrir? Voici une occasion de nous exercer, entre nous, à « rendre compte de l’espérance qui nous habite » ! (cf. 1P 3,16)

close

Restons en contact !

Pour être informé(e) des derniers articles et des prochaines activités près de chez toi, il faut t'inscrire à l'infolettre! 😎

Sélectionner une ou plusieurs listes :

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Connais-tu la Bible ?

Que tu fréquentes la Parole de Dieu quotidiennement ou juste une fois de temps en temps, teste tes connaissances avec ce quiz sans prétention ! 

Autres articles