Certainement, je devais trouver une bonne analogie pour expliquer concrètement la sainte Trinité de manière à ce qu'elle comprenne ce sujet théologique si complexe . Mais laquelle? "Et bien, lui répondis-je, la Trinité, c'est comme Carey Price et les Canadiens de Montréal."

Jésus dans la Trinité, c’est comme Carey Price et le Canadien de Montréal

Partage cet article:

J’adore les enfants, car ils ont une façon de concevoir le monde qui nous confronte à nos théories et à nos idées un peu trop abstraites pour eux. Il est tellement important pour moi, dans ces moments-là, de répondre correctement, dans la vérité, mais d’une façon qu’ils puissent comprendre! L’autre jour, ma fille de sept ans m’a demandé : « Où est-ce qu’il était Jésus avant d’être dans le ventre de Marie, s’il est Dieu et qu’il existait avant Marie? Est-ce que c’est Jésus qui a créé Marie? »… Certainement, je devais trouver une bonne analogie pour expliquer concrètement la sainte Trinité de manière à ce qu’elle comprenne ce sujet théologique si complexe . Mais laquelle? « Et bien, lui répondis-je, la Trinité, c’est comme Carey Price et les Canadiens de Montréal. »

Carey Price, il est un Canadien de Montréal, mais il n’est pas les Canadiens de Montréal. Pourtant, lorsqu’il porte la sainte flanelle, il porte toute l’identité du club, présent et passé. Quand je vois Carey Price habillé en bleu-blanc-rouge, si je regarde attentivement, je vois tous nos glorieux, tous à la fois: Howie Morenz, Jacques Plante, Maurice Richard, Jean Béliveau, Guy Lafleur, Patrick Roy, Matts Naslund (c’était mon préféré, le petit viking au numéro 26!). Pourtant, Carey Price n’est « que » Carey Price. 

Dieu avait voulu Carey Price de toute éternité. Il a voulu que Carey Price ait un talent exceptionnel pour être gardien de but (quoiqu’en pense ton grand-père…). Toute sa vie, Carey Price a développé son talent exceptionnel, que Dieu avait déposé en lui depuis toute éternité. Carey, il est son sur son X, il fait la volonté de Dieu en étant un athlète qui réussit. Les Canadiens ont toujours eu un gardien de but, même avant que Carey Price ne se joigne à à l’équipe, mais ces Canadiens-ci, cette équipe-ci, celle que Laurence connaît, n’existe que selon la formule actuelle. « Lorsqu’un joueur est échangé ou qu’un autre prend sa retraite, il s’agit d’une nouvelle équipe, même si c’est toujours la même équipe. Tu comprends ? »

« Oui », me répondit-elle. Et bien voilà! La Trinité, c’est comme Carey Price et les Canadiens de Montréal: Jésus de Nazareth, il est arrivé comme un nouveau membre d’une équipe qui a toujours existé. Il a été le Fils de la Trinité comme Price est devenu le gardien de but des Canadiens. Il a occupé le poste du Fils qui lui a toujours appartenu. Sauf que lui, il ne deviendra jamais trop vieux. Personne ne le remplacera jamais. Il a toujours été et il sera toujours le Fils de Dieu dans cette équipe de la Trinité. 

-Carey Price est le Fils de Dieu depuis toute éternité?!? » me demande-t-elle, un peu confuse. 

-Non, Jésus!

-C’est quand même un peu compliqué, ton exemple, Papa… 

close

Restons en contact !

Pour être informé(e) des derniers articles et des prochaines activités près de chez toi, il faut t'inscrire à l'infolettre! 😎

Sélectionner une ou plusieurs listes :

Nous ne spammons pas ! Consultez notre [link]politique de confidentialité[/link] pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Connais-tu la Bible ?

Que tu fréquentes la Parole de Dieu quotidiennement ou juste une fois de temps en temps, teste tes connaissances avec ce quiz sans prétention ! 

Autres articles

Formation
Mathieu Binette

La différence entre foi et religion

En cherchant les points communs entre les religions païenne du hockey et la religion chrétienne, on se rend bien compte que la religion en général se définit comme l’expression collective d’une foi personnelle partagée par une collectivité.

Lire la suite »